samedi 24 février 2024
AccueilCoursesSpielman, la grande forme de la casaque Tepper

Spielman, la grande forme de la casaque Tepper

Pau, dimanche

Prix de Baleix (Maiden)

Spielman, la grande forme de la casaque Tepper

Après une bonne rentrée conclue par une deuxième place sur la P.S.F paloise, Spielman (Saxon Warrior) retrouvait le même tracé et a ouvert logiquement son palmarès.

Après les forfaits de deux concurrents, ce Prix de Baleix (Maiden) ne réunissait que quatre partants. Il ouvrait le bal de cette grande journée sur l’hippodrome du Pont-Long. C’est Spielman (Saxon Warrior), grand favori de l’épreuve, qui s’est imposé avec autorité, offrant par la même occasion un nouveau succès à la casaque de Jean-Louis Tepper, qui traverse une belle période de forme : quatre victoires sur les cinq dernières sorties.

Le poulain avait débuté dès le mois de mai de ses 2ans sur la piste de Bordeaux, et avait enchaîné en participant à un autre maiden début juillet à La Teste. S’en est suivi une interruption de plusieurs mois, et Spielman a effectué sa rentrée début janvier seulement, se classant deuxième derrière Coronado (Toronado), un autre pensionnaire de Jean-Claude Rouget. Pour sa quatrième sortie publique, Spielman a voyagé à l’extérieur du leader, Kheljost (Kheleyf). Puis, dans la ligne droite, bien que penchant sur sa gauche, le représentant de Jean-Louis Tepper et Free Man Racing est parvenu à se défaire de ses adversaires pour rallier le poteau en vainqueur. Derrière, le débutant Lor Lagoon (Kool Kompany) effectue de bons débuts et prend le premier accessit, à un quart de longueur. Jean-Claude Rouget a déclaré au micro d’Equidia : « Spielman a penché un petit peu à gauche dans la ligne droite. Le second est un très joli poulain. Nous savons que le nôtre n’est pas un  » aigle « , il est pris en 36 de valeur. Je ne sais pas encore ce que l’on va pouvoir courir ensuite… »

Le neveu de Romantic Warrior, champion à Hongkong

Élevé par Ron Watts, Spielman est passé deux fois en vente. Foal, il a été acheté 52.000 Gns en décembre à Tattersalls par Seahorse Bloodstock. Il est repassé sur le ring de Tattersalls lors du book 2 de la vente de yearlings d’octobre l’année suivante, où Jean-Claude Rouget a fait tomber le marteau pour 90.000 Gns. Il s’agit d’un fils de Saxon Warrior (Deep Impact), qui fait la monte à Coolmore. Sa mère, Pennywhistle (Iffraaj), s’est imposée une fois à 2ans sur les 1.400m de Newmarket July. La deuxième mère, Folk Melody (Street Cry), est également gagnante à 2ans. Au haras, elle a notamment produit Romantic Warrior (Acclamation), double lauréat de la Queen Elizabeth II Cup (Gr1) à Sha Tin. La troisième mère, Folk Opera (Singspiel), a remporté les EP Taylor Stakes (Gr1) ou encore le Prix Jean Romanet (Gr2, à l’époque) à Deauville.

Sunday Silence

Deep Impact

Wind in her hair

Saxon Warrior

Galileo

Maybe

Sumora

SPIELMAN (H3)

Zafonic

Iffraaj

Pastorale

Pennywhistle

Street Cry

Folk Melody

Folk Opera

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires