mardi 16 avril 2024
AccueilCoursesZuna ou le sans-faute du tandem Wertheimer/Laffon

Zuna ou le sans-faute du tandem Wertheimer/Laffon

Chantilly, vendredi

Prix de la Serpentine (Inédites)

Zuna ou le sans-faute du tandem Wertheimer/Laffon

Carlos Laffon-Parias n’avait pas caché que Zuna (Kizuna) travaillait mieux que Flywire (Frankel), le lauréat du Prix de la Traversière (Inédits) programmé un peu plus tôt dans la journée. Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que l’entraîneur cantilien a vu juste puisque Zuna n’a pas eu à puiser dans ses réserves pour débuter victorieusement. La pouliche est engagée dans le Diane (Gr1).

S’élançant de la stalle la plus à l’extérieur, l’élève et représentante de l’écurie Wertheimer & Frère a rapidement effacé son numéro 9 à la corde, venant s’installer au côté de l’animatrice, Mon Idole (Toronado). Assurant toutes deux une allure peu sélective à l’épreuve, les deux animatrices ont accéléré en progression à l’entrée de la dernière ligne droite. À 250m de l’arrivée, Zuna s’est assuré seule le meilleur avant d’être attaquée à son extérieur par Agoria (Zoustar). Ne faisant que pousser la lauréate, cette dernière, qui venait de débuter dans une course Afasec, doit finalement se contenter de la deuxième place, à une longueur. Une longueur et demie plus loin, Mon Idole complète le podium.

Une option sur le Prix Vanteaux

Carlos Laffon-Parias, entraîneur lauréat, a déclaré : « C’est une pouliche que j’aime bien. C’est pour cela qu’elle bénéficie d’un engagement dans un classique. Zuna a tendance à être assez froide et elle n’est pas démonstrative le matin. L’année dernière, elle a passé plus de temps au haras qu’à l’écurie car elle faisait de la croissance. Je n’ai pas encore déterminé la suite de son programme mais je pense que nous la reverrons sur le gazon. C’est une certitude. Le Prix Vanteaux (Gr3) pourrait éventuellement être une possibilité… »

Une fille de Matematica

Élevée par ses propriétaires, Zuna est une fille de l’étalon de Shadai Kizuna (Deep Impact) et de Matematica (Rock Of Gibraltar), lauréate du Prix Matchem (L) et deuxième du Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1). Zuna est le premier produit de la jument qui une 2ans, Jokla (Zarak), à l’entraînement chez Christophe Ferland, et une yearling, Statistic (Dubawi).

La deuxième mère, Mathématicienne (Galileo), est lauréate d’une course sur 1.800m à Aix-les-Bains. Au haras, elle s’est avérée être une très bonne poulinière, donnant naissance à Guerrière (Invincible Spirit), deuxième du Prix de Saint-Cyr et du Prix Cérès (Ls), Soustraction (Lope de Vega), lauréate du Prix d’Aumale (Gr3) et troisième du Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1), Euclidia (Maxios), lauréate du Prix Panacée – Fonds Européen de l’Élevage (L), ou encore Hypotenus (Lope de Vega), lauréat en plat sur notre sol et placé de Gr3 sur les haies en Irlande.

La troisième mère, Never Green (Halling), a remporté un Prix Occitanie (L) et elle a donné Galipad (Galileo), lauréat de la Coupe des Trois Ans (L). Enfin, la quatrième mère n’est autre que Brooklyn’s Dance (Shirley Heights), mère de Solémia (Poliglote), lauréate de l’Arc, de Prospect Wells (Sadler’s Wells), vainqueur d’un Prix Greffulhe (Gr2), ou encore de Prospect Park (Sadler’s Wells) qui s’était adjugé la Coupe de Maisons-Laffitte (Gr3).

Sunday Silence

Deep Impact

Wind In Her Hair

Kizuna

Storm Cat

Catequil

Pacific Princess

ZUNA (F3)

Danehill

Rock Of Gibraltar

Offshore Boom

Matematica

Galileo

Mathématicienne

Never Green

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires