lundi 17 juin 2024
AccueilCoursesUne première pour Wertheimer/Christopher Head

Une première pour Wertheimer/Christopher Head

16 H 40 • LYON-PARILLY • PRIX DES HORTENSIAS

Classe 3 – 2ans – 1.000m L.D.

Une première pour Wertheimer/Christopher Head

Ils sont dix dans le Prix des Hortensias (Classe 3), dont neuf inédits et huit pouliches. Christopher Head présente son premier partant pour l’écurie Wertheimer & Frère avec Imparable (Lope de Vega), fille de la bonne Impassable (Invincible Spirit), lauréate du Prix de Sandringham et du Qatar Prix Daniel Wildenstein (Grs2). La pouliche est donc la sœur de Cetera (Nathaniel), quatrième dimanche du Prix de la Grotte (Gr3). Face à elle, on trouve Eagle Gate (Hey Gaman), lauréat de la première course pour 2ans du Sud-Est, le Prix de Carqueiranne (Inédits), devant Pastisse (Stunning Spirit), laquelle s’est imposée depuis. Achetée 95.000 € à la vente de yearlings v.2 Arqana, Arabian Jewel (Mehmas) avait tapé dans l’œil d’Henri-François Devin. Sous la deuxième mère, on retrouve Cristal Fizz (Power), gagnante au mois d’octobre de ses 2ans des Radley Stakes (L). Tim Donworth présente Signoria Piazza, premier partant en France de Sergei Prokofiev (Scat Daddy), dont les premiers 2ans outre-Manche affichent un score quasi-parfait au 15 avril : quatre partants et trois gagnants. La mère, Magic Florence (Zebedee), a débuté au mois de mars de ses 2ans et a gagné son maiden en juillet de ses 2ans. Florian Guyader sellera deux de ses pensionnaires : Boujee Filly (Bungle Inthejungle), une nièce de Deauville Vision (Danehill Dancer), double gagnante de Listed sur 1.600 et 2.000m, et Shoptilyoudrop (Yafta), sœur de Runway (Excelebration), troisième du Prix du Début (Inédits) et gagnante au mois d’août de ses 2ans, mais aussi de Galloon (Dandy Man), qui avait aussi débuté dans le Prix du Début. Elle bénéficie de la décharge de Marie Velon.

19 H 10 • LYON-PARILLY • PRIX STEINER PONS

Classe 2 – 3ans – 1.600m

Rentrée de Keshapour

Keshapour (Oasis Dream) effectue une rentrée sur le parcours lui ayant permis d’ouvrir son palmarès avec autorité en octobre 2023, devant notamment Darlinghurst (Dark Angel). Il aura face à lui des éléments ayant déjà couru cette année, comme Eldio (Siyouni), bon lauréat pour sa deuxième sortie et découvrant le gazon en compétition, Memphis Tennesse (Shalaa), qui n’a pas démérité dans le Prix Maurice Caillault (L), Kiaro (Guignol), devancé par Narkez (Siyouni) et Supercooled (K) (Lope de Vega) dans le Prix Comrade (Classe 2), Serquigny (Shalaa), qui doit confirmer sa récente victoire, ou Dorabella (Territories), à revoir sur 1.600m. Quatrième du Prix Zeddaan (L), après avoir concédé du terrain au départ, Indie Bright (City Light) doit être suivie pour sa rentrée.

18 H 40 • LYON-PARILLY • PRIX DE MARCY-L’ÉTOILE

Classe 3 – 4ans et plus – 1.350m

Rajapour (K) après castration

De bons éléments sont au départ du Prix de Marcy-l’Étoile (Classe 3). C’est l’occasion de revoir Rajapour (K) (Almanzor), un des bons 2ans de Jean-Claude Rouget en 2022 avant de signer une saison 2023 décevante. Il a été castré au mois d’octobre et est à suivre pour son retour en piste. Society Man (Cracksman) effectue lui aussi une rentrée après castration et est à suivre. Rock Boy (Rock of Gibraltar) reste sur deux deuxièmes places en 2024, sur 1.200m, et il se plaira sur 1.350m. Il doit rendre du poids à ses adversaires mais a deux courses dans les jambes et la qualité pour bien faire. Plus revu depuis le mois d’août, Loubeisien (Kheleyf) court bien sur la fraîcheur. On connaît la qualité de Miami Voice (Shalaa) mais il n’a plus couru depuis août 2022. Où en est-il ?

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires