jeudi 20 juin 2024
AccueilInternationalLa première marche de City of Troy

La première marche de City of Troy

NEWMARKET (GB), SAMEDI

QIPCO 2.000 GUINEAS (Gr1)

La première marche de City of Troy

En 1970, le crack Nijinsky (Northern Dancer) s’était baladé dans les Gladness Stakes avant de mettre une première pierre à l’édifice de sa triple couronne en s’adjugeant les 2.000 Guinées. Il était alors offert par les bookmakers à 0,57/1 dans un lot de 14 partants. Samedi, City of Troy (Justify), le poulain qui peut raisonnablement rêver de cet historique coup de trois, est proposé à 0,61/1. Il sera opposé à dix rivaux et effectuera sa rentrée, selon une méthode très en vogue ces dernières années. Lui demander de s’imposer samedi avec le profil d’un poulain pour la triple couronne est un peu beaucoup. Sans compter que depuis Nijinsky, en 54 ans, le pur-sang est devenu un animal bien différent. Reste qu’avec son rating 125, City of Troy écrase ses rivaux. Il n’a pas pour autant course gagnée, malgré la grande confiance que lui voue toute l’équipe de Ballydoyle.

Rosallion, le rival number one

Selon les bookmakers, un seul poulain peut espérer devancer l’épouvantail entraîné par Aidan O’Brien. Il s’agit de Rosallion (Blue Point), qui n’a connu qu’une défaite en quatre sorties, en terrain presque lourd, avant de remporter le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). Le plan tactique de l’entourage de Rosallion est très simple : s’accrocher à la queue de City of Troy, qui a toujours une approche “offensive” en piste, avant de tenter de le battre sur une pointe. Plus facile à dire qu’à réaliser… Il faut être sacrément costaud pour résister à la force de frappe de City of Troy, un poulain qui “fait mal” aux autres.

Ceux qui l’ont déjà rencontré

Alyanaabi (Too Darn Hot) a déjà affronté City of Troy dans les Dewhurst Stakes (Gr1) l’an dernier. Il s’était classé deuxième à trois franches longueurs. Les bookmakers proposent l’élève Shadwell à 18/1, une cote énorme. Iberian (Lope de Vega), lauréat des Champagne Stakes (Gr2), a “pris une raclée” dans les Dewhurst, tout comme Haatem (Phoenix of Spain) qui, pour son plus grand malheur, a déjà rencontré deux fois le favori, dans les Superlative (Gr2) et dans le Gr1 de Newmarket précité. Lauréat des Vintage Stakes (Gr2) à 2ans, il a rassuré Richard Hannon par un succès dans les Greenham Stakes (Gr3). Il est le seul gagnant de Groupe au départ qui arrive au rendez-vous classique en ayant effectué sa rentrée.

Notable Spirit, le Godolphin d’hiver

Le Godolphin Notable Speech (Dubawi) est invaincu en trois sorties mais il n’a jamais couru sur le gazon, tout comme Night Raider (Dark Angel). Ghostwriter (Invincible Spirit) est invaincu. Il a gagné les Royal Lodge (Gr2) et effectue sa rentrée. Le Juddmonte Task Force (Frankel et la gagnante des 1.000 Guinées, Special Duty) va également prendre part à sa première course de la saison. En 2023, il avait montré de la qualité en se classant deuxième des Middle Park (Gr1). Au vu de son pedigree, il devrait tenir le mile.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Diane elevage

Une

EN Robert Papin