dimanche 16 juin 2024
AccueilCoursesOptions multiples

Options multiples

16 H 05 • CHANTILLY • QATAR PRIX DU JOCKEY CLUB

Gr1 – 3ans – 2.100m

Options multiples

Le Qatar Prix du Jockey Club 2023 (Gr1) s’annonce ouvert… ce qui n’est pas synonyme de “petit” Jockey Club ! Les quinze poulains arrivent sur le classique après avoir suivi, comme souvent, de multiples chemins. Multiples options… mais les 19 précédentes éditions du Jockey Club sur 2.100m donnent des indications.

Peut-on gagner en restant sur une défaite ? Oui… si vous êtes passés par la Poule d’Essai – une seule exception : Saônois (Chichicastenango). La ligne de la Poule compte sur Alcantor (K) (New Bay), excellent troisième après un effort en partant avec le 13 dans les stalles, Diego Velasquez (Frankel), quatrième en finissant bien mais pour lequel une piste bien assouplie serait un désavantage, et Ramadan (Le Havre), cinquième après avoir dû faire le parcours en épaisseur le nez au vent. Le 15 dans les boîtes n’est cependant pas un cadeau. Avantage Alcantor.

Quelle préparatoire a donné le plus de gagnants ? Il s’agit du Prix de Guiche (Gr3) et du Prix de Suresnes (L), avec leurs lauréats. Une des grosses impressions du printemps est Fast Tracker (K) (Churchill), passé par Cagnes avant de confirmer à Paris et impressionnant dans le Suresnes. Sa principale faiblesse est son attitude au niveau des stalles mais il a beaucoup progressé sur ce point. C’est un lauréat en puissance. Il va retrouver Dollar Index (Kendargent), deuxième à distance et qui appréciera une piste très souple, et Wahdan (K) (Siyouni), qui aurait aimé plus de soleil et devra composer avec le 13. Pas simple… Difficile aussi pour la ligne du Guiche, présente avec les battus : le deuxième, First Look (Lope de Vega), le troisième, Grecian Storm (Churchill) et Atlast (Farhh), cinquième et dernier. Gagnant du Prix La Force (Gr3), Atlast doit rassurer. Quant à First Look et Grecian Storm, ils ont des moyens mais il faudra avoir progressé.

Peut-on gagner en restant sur une victoire dans une course à conditions ? Que Sosie (Sea the Stars) et Look de Vega (K) (Lope de Vega) se rassurent, c’est possible. Ce fut le cas de Darsi ainsi que de Reliable Man (Dalakhani) qui, comme Look de Vega, n’avait que deux courses dans les jambes.

Voici pour les principales tendances. On fera attention à Ghostwriter (Invincible Spirit), bon dans les 2.000 Guinées – ligne qui répète –, avec un point d’interrogation sur le terrain, et à Sunway (Galiway), qui nous a un peu laissés sur notre faim cette année mais a impressionné son entraîneur ces derniers jours. La casaque “Stempniak” va tenter de conserver son titre grâce à Mondo Man (Mondialiste), bon poulain mais qui peut se montrer tendu. Il arrive avec de la fraîcheur. On repensera aussi à Ace Impact (Cracksman) avec son petit frère, Arrow Eagle (K) (Gleneagles), battu par Sosie dans le Prix de Ferrière (Classe 1).

Ils ont dit…

Henri-Alex Pantall, entraîneur de Fast Tracker. « Il suit le même parcours qu’Ace Impact et je lui souhaite d’avoir son niveau. Il est facile à monter, maniable, ne tire pas, et il pourra s’adapter. Il a juste un défaut dans sa manière de courir. Au moment du démarrage, il met toujours un petit peu de temps à trouver son action. La tactique de course dépendra du numéro de corde. Il est certain qu’il y aura des problèmes de trafic mais il est plutôt rapide en partant et a les moyens de bien se placer. L’idéal serait d’avoir deux ou trois leaders. J’ai confiance en mon poulain et dans sa façon d’être. »

Édouard de Rothschild, propriétaire d’Alcantor : « Le poulain a très bien encaissé sa course de la Poule. Un scénario à la New Bay me conviendrait parfaitement ! »

L’enjeu élevage

Reconnu comme une véritable stallion making race, le Prix du Jockey Club (Gr1) sur 2.100m sera suivi avec attention par tous les haras d’Europe ! Dans tous les cas, le gagnant aura (d’office) sa place comme étalon. Churchill (Galileo), déjà père d’un lauréat (Vadeni) aura deux partants dans l’édition 2024 (Fast Tracker et Grecian Storm). Kendargent (Kendor) est doublement représenté, en tant que père de mère (Sunway) et père (Dollar Index). Si Dollar Index (Kendargent) venait à s’imposer il serait le premier gagnant de Gr1 entier de son géniteur. Arrow Eagle (Gleneagles) est le frère du gagnant de l’an dernier, Ace Impact (Cracksman). Dans l’histoire une seule poulinière – Irish Bird (Sea Bird) dans les années 1980 – a été capable de donner deux gagnants d’éditions successives du Derby français.

La préparatoire de référence

Nous aurions pu choisir celle du Prix de Guiche (Gr3) ou celle du Prix de Suresnes (L), mais attardons-nous sur la ligne de l’Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1), disputée dans des conditions un peu dantesques. Respectivement troisième, quatrième et cinquième du classique de Longchamp, Alcantor a livré une grande performance, Diego Velazquez a fait un “truc” pour sa rentrée malgré un mauvais numéro et Ramadan n’a pas eu le meilleur des parcours. Tous trois semblent en mesure de s’illustrer dimanche à Chantilly.

Une édition mémorable

« Ce que j’ai fait, aucune bête ne l’aurait fait » confia un jour Henri Guillaumet à son ami Antoine de Saint-Exupéry. Qui, en effet, aurait survécu à un crash d’avion puis à un hiver dans les neiges des Andes ? Lope de Vega (Shamardal) est de cette trempe, lui qui survécut à la corde 15 dans la Poule et à la corde 20 dans le Jockey-Club 2010, s’imposant comme dans un galop du matin alors qu’il était en eau avant la course. Son entraîneur André Fabre confiera simplement à JDG : « Avec le 20 dans les boîtes, il était logique d’utiliser sa vitesse pour occuper rapidement une bonne position. […] Je n’étais pas spécialement inquiet car le parcours en descente de Chantilly n’est en fait pas très sélectif. » Tout est dit pour celui qui est devenu l’un des meilleurs étalons européens.

5e · 16h05 > Qatar Prix du Jockey Club

Gr1 – Plat – 1.500.000 € – 2.100m

Pour poulains entiers et pouliches de 3 ans. Poids : 58 k.

Cheval Origines Éleveur Propriétaire Entraîneur Jockey (Corde) Pds [Val.]
1 WAHDAN (M3) Siyouni-Lamorlaye Khalifa Mohammed Al Attiyah Cheik J. Bin Hamad Al Thani J.-C. Rouget J.-B. Eyquem (13) 58 [43]
2 RAMADAN (M3) Le Havre-Raushan Sumbe N. Bizakov C. Head A. Lemaitre (15) 58 [50]
3 GRECIAN STORM (M3) Churchill-Dalila Mme Catherine Kairis Assoc. C.Kairis / Tolmi / Nightchill J.-C. Rouget I. Mendizabal (10) 58 [47,5]
4 FIRST LOOK (M3) Lope de Vega-Bilissie Haras de la Perelle Ec. Ama.Zingteam A. Fabre A. Pouchin (4) 58 [49,5]
5 DOLLAR INDEX (M3) Kendargent-Kikinda Patrick Chedeville Ec. Tygaly M. Brasme A. Madamet (6) 58 [44,5]
6 MONDO MAN (M3) Mondialiste-Moghrama Elwick Stud Assoc. Ec.Serge Stempniak/Np.Gill Assoc. P. & J. Brandt W. Buick (9) 58 [49]
7 SUNWAY (M3) Galiway-Kensea Guy Pariente Holding Assoc. G.Pariente/T.Lines D. Menuisier O. Murphy (8) 58 [50]
8 LOOK DE VEGA (M3) Lope de Vega-Lucelle Écurie des Charmes Haras D. Morsanglière C. & Y. Lerner R. Thomas (3) 58 [-]
9 ALCANTOR (M3) New Bay-Bianca de Medici Scea du Grand Chêne Baron E. de Rothschild A. Fabre M. Barzalona (7) 58 [51]
10 GHOSTWRITER (M3) Invincible Spirit-Moorside Irish National Stud Cy Ltd J.-C. Smith C. G. Cox R. Kingscote (2) 58 [50,5]
11 DIEGO VELAZQUEZ (M3) Frankel-Sweepstake Epona Bloodstock Ltd Assoc. D. Smith/Mme J. Magnier/M. Tabor A. P. O’Brien R.-L. Moore (11) 58 [50,5]
12 ARROW EAGLE (M3) Gleneagles-Absolutly Me Mme Waltraut Spanner Mme W. Spanner J.-C. Rouget C. Demuro (14) 58 [46,5]
13 FAST TRACKER (M3) Churchill-Emma Knows G.B. Partnership Ec. W. Racing H.-A. Pantall J. W. Doyle (5) 58 [50,5]
14 ATLAST (M3) Farhh-Pitamore Wertheimer & Frere Wertheimer et Frère C. Ferland S. Pasquier (12) 58 [50,5]
15 SOSIE (M3) Sea The Stars-Sosia Wertheimer & Frere Wertheimer et Frère A. Fabre M. Guyon (1) 58 [48,5]

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires