samedi 13 juillet 2024
AccueilCoursesFabuleux Rico (K), la première du tandem Mele-Papot

Fabuleux Rico (K), la première du tandem Mele-Papot

Compiègne, mercredi

Prix de Sospel (Haies)

Fabuleux Rico (K), la première du tandem Mele-Papot

Cette année, pour la première fois, la famille Papot a des représentants à l’entraînement chez Daniela Mele. Mercredi, ce tandem a signé sa première victoire dans le Prix de Sospel avec le prometteur Fabuleux Rico (K) (Cokoriko). Excellent quatrième du Prix Wild Monarch (L), en finissant plaisamment, le poulain est parti favori ce mercredi. Attentiste en cinquième position, il s’est rapproché librement au bout de la ligne d’en face pour prendre les commandes. Ensuite, Fabuleux Rico n’a fait que contrôler la course et, malgré une erreur sur l’ultime haie, il a bien prolongé son effort pour s’imposer de cinq longueurs. Bien né, doté d’un grand modèle, Fabuleux Rico devrait encore nettement progresser et faire un bon élément. Nous lui attribuons donc une (K) JDG Jumping Star (K). L’inédit Keos (Tunis) a fait mouvement en face, à la corde, avec des ressources et s’est très bien défendu, concluant deuxième devant Kaïd de Ciergues (Masterstroke), coriace pour s’emparer de la troisième place devant Dalakhov (Noble Mission), lequel a fait un bon bout à l’entrée de la ligne droite.

Encore un gros bébé

Entraîneur de Fabuleux Rico, Daniela Mele était ravie de la victoire de son poulain, qui a accusé des progrès sur ses débuts. Elle nous a déclaré : « Il le fait très bien et s’est bien sorti du terrain. C’est encore un gros bébé. C’est pourquoi il a le bonnet. Il a été un peu vite à mon goût devant, et il a fait une faute sur la dernière haie qui m’a fait peur, mais il le fait bien. Les circonstances ont fait que nous sommes venus à Compiègne mais il était aussi engagé à Auteuil. Il devrait y retourner dans le futur. » De son côté, Bertrand Lestrade, jockey de Fabuleux Rico, a précisé au micro d’Equidia : « J’ai eu de bonnes sensations avec ce poulain. Il a été capable de bien accélérer pour finir. Il a confirmé ses bons débuts. Au bout de la ligne d’en face, il était au-dessus et malgré moi, nous sommes allés devant car il avait du bon gaz. » 

Une très belle famille

Élevé par Jean-Christian Raymond, Fabuleux Rico est un fils de Cokoriko (Robin des Champs), étalon au haras de Cercy, et de Fautina (Poliglote), arrêtée à Enghien pour la famille Papot et Guillaume Macaire pour sa seule sortie. C’est le troisième produit de sa mère et son troisième vainqueur après Fautina All (No Risk at All), gagnante en haies à Pau et Toulouse, et Fautinette (Bathyrhon), invaincue en trois sorties sur les haies françaises.

La deuxième mère, Fautine (Fast Topaze), a gagné sur les haies de Marseille-Borély, atteignant une valeur 65. Elle a donné l’allante et douée Fepuare (Pistolet Bleu), lauréate en haies à Pau et en steeple à Enghien, Latran (Pistolet Bleu), deuxième des Prix Duc d’Anjou et Fleuret (Grs3) avant de produire Land Baron (Lando), gagnant du Prix Camille Duboscq (L), Laterano (Saint des Saints), vainqueur des Prix Jean Stern (Gr2) et Duc d’Anjou (Gr3) et deuxième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), et Laterana (K) (Saint des Saints), gagnante du Grand Prix de Pau (Gr3).

Fautina est aussi la sœur de Free World (Lost World), trois fois sur le podium de Groupe en steeple en Angleterre. Enfin, elle est la nièce de Junta (Cariellor), lauréate sur les haies de Pau et mère de quatre black types, dont Juntico (Robin des Champs), gagnant du Prix Juigné (Gr3), et Loucessita (Pistolet Bleu), la mère de Lou Buck’s (K) (Buck’s Boum), lauréat des Prix William Head et de Marsan (Ls).

Garde Royale

Robin des Champs

Relayeuse

Cokoriko

Nikos

Cardounika

Cardoudalle

FABULEUX RICO (K) (H3)

Sadler’s Wells

Poliglote

Alexandrie

Fautina

Fast Topaze

Fautine

Just Abroad

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires