jeudi 25 juillet 2024
AccueilInternationalPorta Fortuna succède à Meditate

Porta Fortuna succède à Meditate

NAAS (IE), DIMANCHE

COOLMORE STUD FILLIES SPRINT STAKES (Gr3)

Porta Fortuna succède à Meditate

La première gagnante de Groupe de la promotion 2021 se nomme Porta Fortuna (Caravaggio). Dimanche, à Naas, cette 2ans s’est adjugé en pouliche appliquée les Coolmore Stud Fillies Sprint Stakes (Gr3). Les 1.200m de l’hippodrome irlandais ne sont pas un parcours de vitesse pure et cette pensionnaire de Donnacha O’Brien, qui avait ouvert son palmarès lors de ses débuts au Curragh, a bien voyagé derrière les animatrices, avant de prendre l’avantage à 200m de l’arrivée. Navassa Island (Territoires), qui effectuait ses débuts directement dans ce Groupe, a terminé très fort en pleine piste pour finalement échouer d’une encolure pour le succès. Launch (Omaha Beach), qui en était à sa deuxième sortie, a décroché la troisième place.

Prochain objectif, les Albany

Il n’est jamais évident de jauger des pouliches qui en sont à leurs toutes premières courses, mais on notera que la dernière lauréate de cette épreuve, Meditate (No Nay Never), est arrivée au succès de Gr1. Donnacha O’Brien vise Royal Ascot avec Porta Fortuna : « Elle a été achetée par des propriétaires italiens et son prochain engagement se situera dans les Albany Stakes (Gr3). Porta Fortuna est une pouliche polyvalente, qui va dans tous les terrains. On a déjà eu des juniors qui ont gagné cette année et c’est plaisant de constater qu’ils progressent encore… »

Aidan entraînait le père… et Joseph la mère !

Porta Fortuna est un produit de l’élevage O’Brien (Whisperview Trading). Sa mère, Too Precious (Holy Roman Emperor), gagnante de quatre courses pour un syndicat, a été achetée 11.500 € en fin de carrière par Ana O’Brien. Elle était entraînée par Joseph O’Brien. Le père, Caravaggio (Scat Daddy), très bon sprinter pour l’entraînement d’Aidan O’Brien, est représenté par sa dernière génération européenne. Après deux saisons aux États-Unis, il est parti pour le Japon où il est proposé au tarif de trois millions de yens (20.000 €). La deuxième mère, Delicate Charm (High Chaparral), n’a pas couru mais elle s’est révélée en devenant poulinière, produisant Numerian (Holy Roman Emperor), gagnant de Listed et placée de Groupe à plusieurs reprises, ainsi que le 3ans Montesilvano (Holy Roman Emperor), troisième du Prix François Boutin (Gr3) l’an dernier. Il y a de la tenue dans ce pedigree avec Kantikoy (Alzao), demi-sœur de Kithanga (Darshaan), placée du Irish St Leger (Gr1) et mère de Milan (Sadler’s Wells) qui a également remporté le St Leger (Gr1).

Too Precious a une yearling par Ten Sovereigns (No Nay Never) et une foal par Sottsass (Siyouni).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires