samedi 13 juillet 2024
AccueilInternationalUne préparatoire sans frontières

Une préparatoire sans frontières

NEWMARKET (GB), VENDREDI

NEWMARKET STAKES (L)

Une préparatoire sans frontières

Deux des trois derniers gagnants des Newmarket Stakes (L) ont remporté un Derby. Pour Mishriff (Make Believe), il s’agissait du French Derby comme les Anglais appellent le Prix du Jockey Club et, pour Nations Pride (Teofilo), c’était le Saratoga Derby (Gr1). Pour retrouver un doublé Newmarket Stakes – Derby, il faut remonter à 1985 avec Slip Anchor (Shirley Heights) pour Sir Henry Cecil. Vendredi, deux des huit poulains au départ ont déjà tenté leur chance dans des Groupes. Ainsi, Salt Bay (Farhh) s’est classé troisième du Critérium International (Gr1) et le Godolphin Victory Dance (Dubawi) s’est incliné face à Isaac Shelby (Night of Thunder) dans les July Stakes (Gr2). Charlie Appleby a déclaré la monte de William Buick sur Castle Way (Almanzor), le demi-frère du top miler Palace Pier (Kingman), qui a gagné en sifflotant un handicap pour 2ans. Les trois poulains cités sont tous engagés dans le Prix du Jockey Club.

Entre Epsom et Capannelle

Salt Bay a également son ticket pour Epsom mais il figure dans la fourchette comprise entre 40 et 50/1, tout comme d’ailleurs les trois autres engagés au Derby. À savoir le poulain du roi Charles III et de la reine consort, Circle of Fire (Almanzor), qui avait bien gagné à 2ans, ainsi que Like a Tiger (Farhh) et Waipiro (Australia), qui ont brillé dans le Craven Meeting sur ce même parcours de 2.000m. Ce dernier est également pressenti dans le Derby Italiano (Gr2), classique visé également par Relentless Voyager (Ulysses) qui a « fait un truc » sur la P.S.F. de Kempton.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires